psychanalyste Michelle Tilman
Michelle Tilman
Psychanalyste
42, rue du point d'arrêt
6120 Ham-sur-Heure-Nalinnes
Tél: 071.22.02.47
GSM: 0495.38.38.44
SMS: SMS
psychanalyste Michelle TilmanMichelle Tilman
Psychanalyste
42, rue du point d'arrêt
6120 Ham-sur-Heure-Nalinnes
Tél: 071.22.02.47
GSM: 0495.38.38.44
SMS: SMS

Premiers contacts


La (ou les) premières consultations chez le psychanalyste, appelées "entretiens préliminaires" servent à se poser la question suivante: Ai-je frappé à la bonne porte? Est-ce bien de ce type de travail que je désire entreprendre? De commun accord, on arrivera en général aux propositions suivantes:

Faire un travail en "face-à-face": il s'agit d'une forme de psychothérapie, appelée, si elle est pratiquée auprès d'un psychanalyste, une Psychothérapie d'Inspiration Analytique (P.I.P.). Le nombre de séances par semaine se limite en général à une ou deux au maximum, pour une durée de 30 à 45 minutes la séance. Le sujet demande bien à faire un travail de réflexion sur lui-même, mais il exprime aussi vouloir garder un certain contrôle sur les événements quotidiens, sa souffrance n'est pas telle qu'il soit prêt à tout remettre en question; il se sent encore relativement "bien dans sa peau". L'analyste y verra peut-être une forme de résistance, mais il se doit à ce stade de la respecter, et ne peut s'autoriser à la forcer. Le travail d'introspection réalisé sous cette forme peut déjà permettre au sujet de remettre suffisamment d'ordre dans sa vie. La cure peut durer de quelques séances à quelques mois, voire s'étendre sur plusieurs années. Parfois, à force de se confronter à son propre inconscient, il arrive que le sujet exprime le désir « d'aller plus loin », et de passer en psychanalyse.

Le divan de Freud Entreprendre une cure de psychanalyse: le sujet (ou analysant) s'installe dans ce cas dans un divan, tandis que le psychanalyste est assis derrière lui, et échappe ainsi à la vue de l'analysant. Les séances durent de 30 à 45 minutes, mais parfois beaucoup moins selon les écoles et la technique utilisée. Le nombre de séances est au moins de 2 par semaines, mais le rythme peut parfois monter à 3, voire à 4 ou 5 séances par semaine, selon les écoles, selon les arrangements convenus lors des séances préliminaires? et selon les possibilités financières du sujet. En psychanalyse, le sujet est confronté aux pensées les plus profondes de son inconscient, une remise en question de ses actes et de ses pensées. Pour entreprendre ce genre de travail, il faut donc absolument que le sujet en exprime le désir, qu'il soit bien informé des règles à suivre, et surtout ne soit pas trop pressé ; car une psychanalyse dure facilement cinq ans, et même souvent plus.

 








Lacan et Freud Lacan et Freud Lacan et Freud Lacan et Freud Lacan et Freud





Haquin Haquin